Vu la crise du COVID-19, nos tests de QI ont été suspendus. Dès que nous aurons de nouveau de la visibilité, nous annoncerons les nouvelles dates ici.

Nom Contact Langues Offre et Tests Thérapie Interventions Clientèle Autres infos
Dr SCHILTZ Lony « Unité de recherche en psychologie clinique, psychologie de la santé et art thérapie »
Tel : 433668
Lux
Allemand
Français
Anglais
  musico et art thérapie troubles de l’apprentissage
concentration et mémoire
troubles de la conduite
troubles de la nutrition
phobies scolaire
phobies sociales
hyperactivité
dépression
crises développementales
enfants
adolescents
sans frais
Mme WATRY Aline 10, Grand-rue
L-7777 Bissen
Tel : 26885022
661318586
Lux
Allemand
Français
Anglais
tests QI
tests cognitifs
bilans complets
entraînements des fonctions
cognitives
rééducation
stratégies compensatoires
adaptation de l’environnement
troubles de l’apprentissage
troubles comportementaux
troubles communicationnels
guidance parentale
enfants de tout âge
adolescents
adultes
(éventuellement à domicile)
Tarif: 80 € pour 1 heure, TVA incluse

Si vous être psychologue ou thérapeute souhaitant apparaître dans cette liste, écrivez nous à mensakids@mensa.lu

Que signifie "être surdoué"?

Un enfant (ou un adulte) est dit surdoué (ou intellectuellement précoce) si son QI est supérieur ou égal à 130. Ce QI de 130 est plus élevé que celui de 98% de la population. Le QI est mesuré à l'aide de tests spécifiques que l'on peut passer soit chez un psychologue habilité soit, à partir de 10 ans, en groupe chez Mensa Luxembourg.

Les enfants (ou les adultes) surdoués se différencient des autres par leur manière de réfléchir. Ils possèdent, en effet, un mode de pensée "en réseau" plus actif que les autres et, par conséquent, raisonnent d'une manière différente. La plupart du temps, ils ont aussi de vastes connaissances et beaucoup de différents talents. Ils sont aussi souvent autodidactes.

Important: Etre surdoué ne conduit pas forcément à de hautes performances! Le monde n'est pas adapté aux 2% de surdoués mais aux plus de 90% de personnes "normales".

Comment savoir si mon enfant est intellectuellement précoce?

Il n'y a pas de recette miracle pour identifier la précocité intellectuelle chez les (petits) enfants. La seule vraiment pertinente est le test de QI, que les psychologues spécialisés proposent pour les enfants à partir de 4 ans. A Mensa Luxembourg, les enfants peuvent passer le test Mensa à partir de 10 ans.

Il y a cependant certains signes qui peuvent indiquer qu'un enfant est surdoué:

  • L'enfant est, depuis tout petit, plus éveillé et plus intéressé par tout.
  • Il a très tôt un vocabulaire développé qu'il emploi avec aisance.
  • Il s'intéresse aux livres ou aux journaux et apprend à lire tôt ou bien tout seul.
  • Il apprend tôt à compter.
  • Il voit et comprend très vite et est attentif aux détails.
  • Il a une bonne mémoire et apprend très vite.
  • Il pose beaucoup de questions sur tous les thèmes et quand il s'intéresse à quelque chose, il veut tout savoir dessus.
  • Il peut penser en réseau et établir des liens, parfois même ou il n'y a aucun lien.
  • Il a beaucoup d'imagination et est très créatif.
  • Il est sensible au bruit et à la lumière.
  • Il a un sens marqué de la justice et s'énerve contre en cas d'injustice.
  • Il agit parfois presque en adulte mais ses compétence sociales et émotionnelle restent celles de sa classe d'âge.

Plus le nombre de signes détectés chez l'enfant sera élevé, plus la probabilité qu'il soit surdoué (QI supérieure ou égal à 130) ou, au moins, plus intelligent que la moyenne (QI entre 115 et 129) sera élevée. Dans ce cas, vous pouvez vous adresser à nous en cas des questions (mensakids@mensa.lu).

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le fait d'être surdoué est immuable. Un enfant surdoué deviendra un adulte surdoué. Nombreux sont les adultes surdoués qui se rappellent avoir présenté, au cours de leur enfance, les signes énumérés plus haut.

Quels problèmes peuvent se présenter?

Les enfants surdoués sont souvent solitaires car ils sont étiquetés par les autres comme arrivistes ou sachant mieux que tout le monde et sont, par conséquent exclus. Ça peut aller jusqu'au Mobbing à l'école et même parfois à la maison. Les enfants remarquent bien qu'il y a quelque chose de différent chez eux mais ils ne savent pas quoi (avant de faire un test de QI) et se sentent souvent incompris.

Certains, souvent des filles, utilisent leur intelligence pour s'adapter autant que possible et surtout ne pas attirer l'attention. Ils peuvent aller jusqu'à faire volontairement des erreurs dans leurs devoirs afin ne pas être félicités et de ne pas sortir du lot. Dans ce cas, la précocité intellectuelle est détectée tardivement ou même pas du tout.

D'autres, aussi bien des filles que des garçons, s'ennuient souvent à l'école et ne collaborent pas car ils ne sont pas assez sollicités intellectuellement, ils connaissent déjà le sujet ou ils ont déjà compris l'exercice et se demandent pourquoi il est répété tant de fois. Ils se mettent alors à rêver ou à faire des bêtises et deviennent indisciplinés. De ce fait, ils peuvent alors ne pas réussir à valider leur socle de compétences ou obtenir de mauvais résultats, bien qu'ils soient intellectuellement parfaitement capables. Par la suite, cela peut conduire à un refus de l'école puisque que les enfants n'en saisissent plus l'intérêt.

Etant donné qu'il peut y avoir un grand décalage entre leur développement intellectuel et leurs développements socio-émotionnel et moteur, les enfants surdoués sont parfois catalogués comme socialement et/ou émotivement immatures.

Quand les problèmes deviennent trop important pour l'enfant, il peut développer des "bobos" psychosomatiques, comme un mal de tête ou un mal de ventre, voir même une dépression dans le pire des cas. Il s'agit de signaux d'alarme indiquant que quelque chose ne va pas et qui doivent être traités!

Quelles sont les solutions et où puis-je trouver de l'aide?

Les enfants qui ont un problème doivent être aidés. Tout d'abord, il est important de leur faire passer des tests afin de déterminer si les problèmes sont liés à une précocité intellectuelle ou s'ils ont une ou plusieurs autres causes. Il est ainsi possible qu'un enfant surdoué soit en même temps DYS (p.ex. dyslexie, dyscalculie, dyspraxie, ...) ou souffre d'un trouble psychologique. Dans ce cas, il est possible de travailler sur ces problèmes avec l'aide d'un thérapeute ou d'un psychologue. Le reste de ce paragraphe est uniquement consacré à la précocité intellectuelle.

Les enfants surdoués doivent être détectés et soutenus. C'est déjà le cas dans le système scolaire luxembourgeois et c'est pourquoi le "Centre pour enfants et jeunes à haut potentiel" (CEJHP) a été créé. Ce centre a ouvert ses portes en septembre 2018 avec pour objectif d'encadrer et de promouvoir les enfants surdoués. Pour plus d'informations: http://www.men.public.lu/fr/themes-transversaux/eleves-besoins-specifiques/03-11-niveau-national-centres/06-cejhp/index.html. A côté de cela, le système scolaire luxembourgeois offre la possibilité de valider plus rapidement le programme scolaire et de faire, à l'école fondamentale, un cycle en une année au lieu de deux. Dans le post-primaire, le saut d'une classe est permis sous certaines conditions. Afin d'obtenir de plus amples informations, le mieux est de s'adresser personnellement à l'enseignant en charge de l'élève. Enfin, l'enseignement à domicile (homeschooling) est également possible au Luxembourg. Pour plus d'informations: http://alliasbl.lu. A l'étranger, en Belgique ou en Allemagne par exemple, il existe des écoles spéciales pour enfants surdoués. Ces écoles acceptent également les enfants vivant au Luxembourg.

Les parents peuvent également aider leurs enfants. Tout d'abord, naturellement, en les faisant tester et, en cas de précocité intellectuelle, en expliquant à l'enfant ce que ça signifie afin qu'il comprenne pourquoi il se sent différent des autres. Il est alors essentiel que les parents acceptent que leur enfant soit surdoué sans pour autant le traiter différemment ou le placer sur un piédestal.

Les parents peuvent apporter une grande aide à leur enfant en leur permettant de rencontrer d'autres enfants surdoués. C'est en effet très important et très bénéfique pour ces enfants d'être régulièrement en contact avec d'autres enfants qui leur ressemblent afin qu'ils prennent conscience du fait qu'ils ne sont pas seuls à partager cette différence et que d'autres enfants peuvent avoir les mêmes comportements qu'eux. Ils peuvent ainsi être eux-mêmes sans craindre d'attirer l'attention ou d'être regardés bizarrement et surtout sans faire semblant. Les parents ainsi que les autres personnes de contact doivent essayer de bien les écouter et de s'intéresser à leur vécu. En outre, l'entourage doit montrer à l'enfant qui fait partie de la société. Les parents peuvent également donner aux enfants la possibilité de prendre part à des activités qui les intéressent. Les enfants s'intéressent souvent à un large éventail d'activités qui couvre tous les domaines: la musique, les mathématiques, l'art, l'informatique, les langues, les sciences naturelles, le sport, l'histoire, etc. Aussi, MensaKids organise toutes sortes d'activités qui permettent aux enfants de se rencontrer et de faire connaissance. En même temps, les parentes peuvent échanger sur leurs propres expériences.

Pour plus d'informations, ou pour apparaitre sur la mailing-list de MensaKids, contactez-nous à l'adresse mensakids@mensa.lu. Important: Les enfants qui n'ont pas encore été testés, ou dont le résultat du test est juste en-dessous du QI nécessaire de 130, peuvent participer aux activités de MensaKids. Mensa est actuellement la seule association au Luxembourg qui rassemble les enfants surdoués et leurs parents.

MensaKids a été fondée en 2010 par un groupe de parents d'enfants surdoués.

Les parents (et parfois l'enseignant / l'enseignante) ont constaté que certains enfants agissaient ou réagissaient de manière différente que leurs camarades de classe et ont voulu en comprendre les raisons. Ces différences de comportement peuvent avoir plusieurs causes comme par exemple le fait d'être surdoué. Pour les enfants surdoués, il est d'une valeur inestimable de rencontrer d'autres enfants qui sont dans la même situation.

MensaKids veut leur offrir une plate-forme interactive pour la collaboration. Le concept est d'organiser à quelques semaines d'intervalle une réunion, ainsi que d'autres activités: ateliers, workshops, visites (guidées) etc, mais aussi des tests de QI pour les enfants, des réunions de parents, des conférences ou des discussions avec les personnes intéressées et /ou concernées, le personnel enseignant, des psychologues, etc. Lors de ces réunions, les parents peuvent eux-aussi bénéficier de l'expérience d'autres parents.

Vos idées et suggestions sont les bienvenues!

Vous pouvez nous joindre à l'adresse courriel mensakids@mensa.lu.

Les activités de MensaKids (planification et organisation) sont rendues possibles par le travail et le dévouement d'un petit nombre de bénévoles.

MensaKids ist im Jahre 2010 durch die Initiative einer Gruppe Eltern von hochbegabten Kindern entstanden.

Jene Eltern (manchmal auch das Lehrpersonal) stellten fest, dass verschiedene Kinder anders agierten oder reagierten als ihre Klassenkameraden und wollten herausfinden weshalb das so ist. Dies kann viele Ursachen haben, und es kann z.B. eine Hochbegabung vorliegen. Für diejenigen Kinder, bei denen tatsächlich eine Hochbegabung vorliegt, ist es von unschätzbarer Wert, andere Kinder kennenzulernen, welche in der gleichen Lage sind.

MensaKids will Ihnen eine interaktive Plattform zur Zusammenarbeit anbieten. Das Konzept besteht darin, alle paar Wochen ein Treffen zu organisieren, sowie andere Aktivitäten: Ateliers, Workshops, Besichtigungen, Führungen, usw.; aber auch IQ-Tests für Kinder, Elterntreffen, Vorträge oder Diskussionsrunden mit Interessierten und/oder Betroffenen, Lehrpersonal, Psychologen, usw. Bei diesen Treffen können auch die Eltern aus den Erfahrung der anderen Eltern Nutzen ziehen.

Ihre Ideen und Vorschläge sind willkommen

Sie können uns über die Email Adresse mensakids@mensa.lu erreichen.

Die Aktivitäten von MensaKids (Planung und Organisation) werden ermöglicht durch die Arbeit und das Engagement einiger wenigen Ehrenamtlichen.